Introduction sur le dépoussiérage industriel


Les poussières n’ont pas leur place dans le milieu industriel. En plus d’altérer le process, elle retarde la production et peut même entrainer des risques d’accident pour les opérateurs en charge du fonctionnement des machines. Les techniques de dépoussiérage industriel viennent notamment changer la donne en apportant une solution efficace contre les poussières et autres saletés qui viennent se coller sur les surfaces et troubler l’adhérence des matériaux, troublant ainsi la qualité de la production. Comme il existe différents types de techniques de dépoussiérage industriel, chacun pourra aisément trouver la solution qui répondra au mieux à ses besoins.

Mieux comprendre le dépoussiérage industriel


Le dépoussiérage industriel de pièces et de surfaces permet d’éliminer efficacement la poussière et tout autre type de débris se présentant sous forme de particules qui viennent se coller sur les différents matériaux industriels. Facile à mettre en œuvre, le dépoussiérage s’inscrit dans le processus de fabrication comme une étape incontournable pour obtenir un encollage parfait et pour réduire les risques générés par les machines chargées en électricité statique. Les techniques de dépoussiérage industriel comptent parmi les procédés les plus encourus dans divers secteurs industriels tels que l’imprimerie et la métallurgie, mais aussi tous les secteurs qui utilisent des techniques de collage qui nécessitent une nette propreté des surfaces de travail. En plus d’améliorer l’aspect de la surface en éliminant la poussière qui s’y serait incrustée, les techniques de dépoussiérage aident à booster les productions. Comme la surface est plus propre, son niveau d’adhérence est d’autant plus élevé. L’on peut ainsi dire que ce pré-traitement est indispensable. D’ailleurs, elle peut s’appliquer sur tous les types de surface à savoir les fibres composites, le bois, les cartons, le papier, le plastique, l’aluminium, le verre, les céramiques ou encore le verre.

Il est intéressant de rappeler qu’en tant que pré-traitement, le dépoussiérage industriel doit être réalisé avant le lancement de l’impression dans l’objectif de préparer la surface pour le collage et le débarrasser des salissures qui s’y seraient incrustées. Dès lors que la surface est exempte de toute poussière et que l’environnement est plus propre, la production en sera deux fois plus efficace. Après, si les techniques de dépoussiérage industriel n’ont pas permis de venir à bout des saletés, d’autres traitements vont prendre le relais, c’est notamment le cas du traitement corona ou plasma qui promet deux fois plus d’efficacité. Comme le choix de chaque traitement de surface varie selon chaque cas, il est nécessaire de bien analyser ses besoins et de repenser au rendu recherché avant d’opter pour un type de traitement de surface en particulier.

Pourquoi opter pour le dépoussiérage industriel ?


Le dépoussiérage industriel s’intègre facilement sur de nombreuses applications industrielles de collage comme le secteur de l’emballage et du plastique, de l’automobile, de l’électronique, du textile ou encore de l’aéronautique. L’industrie du plastique et de l’emballage compte notamment parmi les secteurs le plus touchés par les problèmes d’impression et d’encollage générés par l’accumulation de poussière et l’électricité statique des supports utilisés lors des cycles de production. Le dépoussiérage industriel peut également être appliqué dans d’autres secteurs comme l’industrie graphique où elle aide à éliminer la poussière et les autres saletés incrustées sur les substrats. En plus d’optimiser la productivité, la technique de dépoussiérage industriel aide à booster l’adhérence des feuilles pour l’impression et ainsi, d’obtenir des rendus finis de qualité. L’idéal serait d’associer le dépoussiérage industriel à d’autres traitements antistatiques afin d’éliminer efficacement la poussière, de booster la qualité de la production et d’assurer de bons rendements.

Les différentes techniques de dépoussiérage industriel


Il existe différents techniques de dépoussiérage industriel. Parmi les plus répandus, l’on citera la technique de dépoussiérage à contact mécanique et celle qui se fait sans contact mécanique.

Les techniques de dépoussiérage avec contact mécanique sont utilisées pour le traitement et le dépoussiérage des pièces et des matériaux afin d’en décoller la poussière et autres salissures qui s’y seraient collé, et ce, même les plus tenaces. Ce type de traitement de surface permet d’obtenir un matériau propre qu’il ne soit pas utile de dépoussiérer une nouvelle fois avant le lancement de l’impression ou de la gravure. On retrouve ce procédé dans le secteur de l’imprimerie, les fabriquant de films imprimés et chez les convoyeurs. Le principal avantage de cette technique de dépoussiérage, c’est qu’elle permet de nettoyer la surface de manière optimale et ainsi, améliorer l’adhérence des matériaux. La production s’en verra améliorée et les opérations d’encollage seront réalisées deux fois plus vite. Pour leur part, les techniques de dépoussiérage sans contact mécanique sont tout particulièrement utilisées pour le dépoussiérage des films en défilement avec un système sans contact mécanique. Ces derniers fonctionnent avec des techniques d’aspiration, de soufflage d’air comprimé et d’ionisation et on les emploie généralement dans les secteurs de l’imprimerie, de la sérigraphie et du textile, car ils promettent de réelles efficacités. Le principe est simple : la technique de dépoussiérage industriel se fait sans contact mécanique, ce qui réduit les risques d’écailler ou d’endommager la surface à traiter. À associer avec un traitement antistatique pour en optimiser son action, mais aussi et surtout pour renforcer la relation électrostatique entre les poussières et la surface.

Avant d’opter pour une technique de dépoussiérage industrielle en particulier, il est nécessaire d’analyser les besoins et de s’assurer que la technique est adaptée au secteur d’utilisation. Pour un rendu optimal, il est intéressant de se tourner vers une solution professionnelle répondant au besoin en termes de nettoyage de surface. Un traitement inadapté représente en effet deux fois plus de risque pour les opérateurs et risque de troubler la production, c’est d’ailleurs pour éviter ces petits désagréments qu’il est impératif d’opter pour une solution de prétraitements de surface adapté à la ligne de fabrication. Réalisée en respect des normes de sécurité, l’application des techniques de dépoussiérage industriel promet une production et une rentabilité optimale. Enfin, si le dépoussiérage industriel ne suffit pas pour venir à bout de la poussière alors, il sera toujours possible de le compléter par un traitement antistatique qui va aider à décoller les résidus les plus tenaces et assurer ainsi une surface propre, prête à être utilisée.

CONTACT


N'hésitez pas à nous contacter !

Message envoyé. Merci !

2dollsteam

Copyright Guide du dépoussiérage industriel 2017